Combien coûte réellement une résidence secondaire ?

Devant de maison en bord de mer avec table de jardin et fleurs rouges

Acquérir une maison, un appartement ou même un petit studio dans le Sud, voire dans une station de sports d’hiver, voilà un rêve partagé par beaucoup de Français ! SI bien que certaines villes voient parfois leur population doubler ou tripler lors des vacances scolaires. C’est un phénomène que l’on observe tout particulièrement à Argelès-sur-Mer, beaucoup plus animée l’été que tout le reste de l’année.

Mais avant de se lancer et d’acheter, mieux vaut bien se préparer à ce qui nous attend et déterminer ce que coûte réellement une résidence secondaire.

Quels sont les frais fixes d’une résidence secondaire ?

Comme pour n’importe quel logement, vous devrez immanquablement payer chaque année, ou chaque mois, certains frais fixes pour votre résidence secondaire. Même si vous n’y habitez en réalité qu’un mois ou deux par an !

Certes, si l’on compare l’estimation d’une maison à Montpellier à celle d’un petit appartement en périphérie d’Argelès, on verra bien vite que les coûts sont loin d’être identiques. Mais même pour un logement modeste, les coûts sont bel et bien là, il faut donc les prévoir dans son budget annuel.

Vous devrez par exemple vous préparer à payer :

  • L’électricité, l’eau, le gaz
  • L’abonnement internet
  • Les impôts locaux
  • Les charges de copropriété s’il s’agit d’un immeuble
  • Une agence de location si vous souhaitez faire de votre logement une location touristique plusieurs fois par an
  • Éventuellement, une personne se chargeant de l’entretien lorsque vous n’êtes pas là (du jardin, de la maison, de la piscine…)
Tirelires cochons blanches sur fond vert

Quels sont les frais exceptionnels liés à une résidence secondaire ?

Avant d’acheter un logement, bien souvent on prend son temps pour comparer toutes les offres disponibles en ligne, afin de choisir quel appartement ou quelle maison correspondra au mieux à nos besoins.

Il est vrai que l’on peut aujourd’hui facilement accéder au DPE (Diagnostic de Performance Énergie) afin de déterminer quelles seront les dépenses énergétiques liées au logement. C’est en effet un point crucial à prendre compte ! Mais même en accédant aux résultats d’estimations de maisons en ligne, il existe certaines dépenses que l’on ne peut pas forcément prévoir !

Si le climat local est parfois rude (vent, pluie…), vous n’êtes pas à l’abri de devoir faire des travaux dans votre jardin ou sur votre toiture pour réparer les dégâts. Le climat méditerranéen, par exemple, n’est pas toujours tendre avec les habitations !

Et si vous prenez votre résidence secondaire en immeuble, en copropriété, vous devez aussi songer qu’un ravalement de façade, une rénovation du hall d’entrée ou encore de la piscine commune peuvent aussi être au programme !

Pour faire face à toutes ces dépenses, de nombreux propriétaires font donc le choix de mettre leur logement en location une grande partie de l’année.

Femme sur un stransat au soleil à la plage en vacances

Pourquoi certains frais sont parfois plus élevés que pour une résidence principale ?

On s’en rend bien vite compte, quand on se lance dans l’estimation d’un appartement à acheter et rénover pour en faire une résidence secondaire, que certains coûts sont bien plus importants que s’il s’agissait d’une résidence principale. Pourquoi ? Tout simplement car certains dispositifs gouvernementaux ne s’appliquent qu’aux logement principaux !

Par exemple :

  • Vous n’aurez pas droit aux mêmes taux d’abattement sur la taxe d’habitation que pour votre résidence principale
  • Les assurances logements sont parfois plus chères, puisque les résidences secondaires sont bien souvent inoccupées
  • Certains types de crédit et aides habituellement accordés en cas de rénovation ne sont pas disponibles lorsqu’il s’agit d’une résidence secondaire

Pensez aussi au fait que quand on se rend dans sa résidence secondaire, c’est généralement pour y passer ses vacances… Or, à cette période de l’année, on a envie de tout se permettre ! Le budget nourriture et sorties sera donc bien supérieur à celui auquel on est habitué dans sa vie de tous les jours, au sein de son logement principal.

Et il ne faut pas oublier le coût des transports – voiture, train ou encore avion – pour vous rendre de votre premier logement, au second !

Sources images : Unsplash et GettyImages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *